Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Oma Annick
  • Le blog de Oma Annick
  • : Mes ouvrages au crochet pour décorer la maison ou pour offrir. Créations originales ou classiques de cadeaux décorations pour Mariage Baptême Communion Fêtes Anniversaires ..
  • Contact

Bonjour et ..

 

Recherche

Coin Livres

Un polar original 

et poétique ..

Nympheas-noirs-Michel-Bussi

à lire et relire

pour mieux le savourer

5000 Loisirs

/ / /

Quelque part, rue de Bretagne, dans un magasin de farces 
et attrapes, le vieux Merlin l'enchanteur est assis sur son
tabouret.
Il est coiffé d'un bonnet pointu et sa longue barbe blanche 
pend jusqu'à terre. Sa vieille robe de chambre bleu nuit est
toute constellée d'étoiles.
Il est  vraiment vieux et petit. Petit, ridé, ratatiné.
Certains prétendent qu'il a au moins .. 900 ans !

Deux enfants entrent dans le magasin : 
 - Je voudrais deux rêves, dit la petite fille qui tient son petit
frère par la main.
 - Pour qui, les deux rêves ? demande l'enchanteur.
 - Un pour moi et un pour mon petit frère.

 - Tu les veux comment, tes deux rêves ? Est-ce que tu as

   beaucoup de sous ?

La fillette ouvre la main. Il y a juste une poignée de pièces jaunes.

 - Tu n'iras pas bien loin avec ça, dit Merlin.

   Quel rêve aimerais-tu faire ?

 - Un gros, dit la fillette en élargissant les bras. Un gros avec des
   géants, des lutins, des princesses, des ogres, des sorcières, ..
 - Holà ! s'écrie Merlin. C'est un rêve de millionnaire que tu
   demandes !
Mais la fillette poursuit : .. et je veux qu'il soit amusant, et même
   quelquefois qu'il fasse peur !

Alors le vieux Merlin applique une échelle contre les tiroirs
muraux du magasin et il grimpe tout en haut.
 - Je vais tâcher de te trouver quelque chose. Tiens ! ce rêve-là
   devrait te convenir. Il est un peu cher, mais bon, je te le donne
   quand même.
Il redescend et il tend à la fillette une espèce de gros caoutchouc
qu'il déplie aussitôt.
 - Mais il n'y en a qu'un !
 - Oui, mais c'est un grand, dit Merlin. Bien plus grand que ta
   monnaie peut t'offrir. Tu le partageras avec ton petit frère.
 - Il sera assez grand pour nous deux ?
 - Mais oui !.. donne que je le gonfle ..
Merlin attrape la pompe à rêves et fait sortir les enfants sur le
trottoir.
 
Au-dessus de la maison et au-dessus de la rue flottent de
nombreux petits nuages artificiels chevauchés par des enfants
et parfois aussi par des grandes personnes.
Le vieux magicien étale le rêve sur le sol, c'est une espèce de
nuage bleu pâle.
Il fait asseoir les enfants dessus. Puis Merlin adapte la pompe
au gros nuage et se mêt à pomper.
En quelques coups, le rêve se gonfle .. il est bleu, gris, rose, 
doré, .. Quelques coups encore et il s'envole !
Il va rejoindre les autres tout là-haut dans le ciel.
Les enfants rient aux éclats.
En bas sur le trottoir, sa pompe à la main, et de plus en plus
petit, le vieux Merlin observe l'ascencion du nuage.
 - Bon voyage ! leur crie-t-il.
Les enfants montent de plus en plus haut. Ils dépassent d'autres
rêveurs assis sur d'autres nuages.
La rue est devenue fine comme un fil. 
Le petit garçon se serre contre sa soeur. J'ai peur ! - Moi aussi ! -
Et ils sont contents d'avoir peur et ils ferment les yeux ..
Alors les fantômes, les géants, les lutins, les princesses,
les sorcières, les fées, .. viennent à leur rencontre ..

    
                                     d'après l'introduction des "Contes de la rue de Bretagne"
 

Partager cette page

Repost 0
Published by