Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Oma Annick
  • Le blog de Oma Annick
  • : Mes ouvrages au crochet pour décorer la maison ou pour offrir. Créations originales ou classiques de cadeaux décorations pour Mariage Baptême Communion Fêtes Anniversaires ..
  • Contact

Bonjour et ..

 

Recherche

Coin Livres

Un polar original 

et poétique ..

Nympheas-noirs-Michel-Bussi

à lire et relire

pour mieux le savourer

5000 Loisirs

/ / /
Il y a de cela bien, bien longtemps .. le chien vivait seul dans les
bois et non dans les maisons comme maintenant. Un beau jour,
il en eut assez de vivre ainsi et se mit à la recherche d'un
compagnon. Il se promena longtemps sans rencontrer personne.

Puis un jour, entre deux arbres, il aperçoit un lièvre qui s'enfuit.
Hé, petit lièvre, crie le chien, ne te sauve pas, écoute-moi !
Ne veux-tu pas que nous vivions ensemble, ce serait bien plus
amusant ..
Ma foi, dit le lièvre, pourquoi pas ? Essayons !
Il choisissent un joli petit coin dans la forêt et s'y installent. 
La nuit venue, ils se couchent.
Le petit lièvre s'endort tout de suite, mais le chien reste éveillé,
il y a des feuilles qui tombent, des branches qui craquent, des
oiseaux de nuit qui passent .. et chaque fois, le chien aboie.
Le petit lièvre ne peut pas dormir, il se fâche et dit au chien :
Cesseras-tu d'aboyer à la fin ? Si jamais le loup t'entend, il
viendra nous dévorer tous les deux !
Le chien cesse d'aboyer et réfléchit : Il n'est pas fameux mon
compagnon, il est peureux . Le loup vaudrait peut-être mieux
puisqu'il fait peur au lièvre ..

Et le chien s'en va à la recherche du loup. Il le cherche longtemps
et, enfin, il l'aperçoit qui sort d'un taillis.
Hé, loup gris, museau pointu, crie le chien, écoute-moi !
Ne veux-tu pas que nous vivions ensemble, ce serait bien plus 
amusant ..
Ma foi, dit le loup, pourquoi pas ? Essayons !
Le soir venu, ils s'installent pour dormir. Mais au beau milieu de
la nuit, le chien, réveillé par un bruit, se met à aboyer.
Effrayé le loup se réveille à son tour : Tais-toi donc, dit-il au chien,
si jamais l'ours t'entend, il viendra nous dévorer tous les deux !
Le chien cesse d'aboyer et réfléchit : Il n'est pas fameux mon
compagnon, il n'est pas beaucoup plus courageux que le lièvre ..
Il a peur de l'ours qui est certainement plus fort que lui.

Et le chien, laissant là le loup, s'en va à la recherche de l'ours.
Il le cherche longtemps, parmi les arbres, les taillis, les rochers, ..
Et voici que, soudain, il se trouve nez à nez avec lui. 
C'est un grand ours brun qui n'a pas l'air commode.
Hé, ours brun, ours griffu, écoute-moi !  Ne veux-tu pas que nous
vivions ensemble, ce serait bien plus amusant ..
Ma foi, pourquoi pas ? Essayons !
Ils se promènent toute la journée et, le soir venu, ils se couchent.
A peine l'ours s'est-il endormi que le chien se met à aboyer.
Réveillé en sursaut, l'ours tremble de frayeur. Mais tais-toi donc !
dit-il furieux. Si jamais l'homme t'entend, il viendra nous tuer !
Eh bien, pense le chien, celui-là ne vaut pas mieux que les autres.
Il a peur de l'homme.

Et laissant là l'ours qui s'est rendormi, il part à la recherche de
l'homme. Mais il a beau chercher dans la forêt entière, il n'en
trouve pas. Il sort alors de la forêt et s'asseoit pour se reposer.
Alors, il voit l'homme qui s'avance vers lui, c'est un bûcheron
qui s'en vient couper du bois.
Quand le bûcheron est tout près, le chien lui dit : Ecoute-moi,
homme, toi qui fait peur à l'ours qui fait peur au loup qui fait
peur au lièvre, ne veux-tu pas me prendre comme compagnon ?
Et pourquoi pas ? dit l'homme. Viens avec moi, nous verrons ..
Et à la fin de la journée, l'homme emmène le chien dans sa maison.
Le soir venu, l'homme se couche et s'endort. Au milieu de la nuit,
le chien se met à aboyer. L'homme ne bouge pas. Le chien aboie
plus fort. Alors l'homme se réveille et lui crie :
Hé, brave chien ! Mange si tu as faim, bois si tu as soif, mais
laisse-moi dormir tranquille, s'il te plaît !
L'homme n'a donc peur de rien, pense le chien, et il se tait.

Et depuis ce temps-là, le chien est resté le compagnon de l'homme !


                                                         selon un conte de Sibérie et
                                                         un des "Contes de la petite grenouille"

 

Partager cette page

Repost 0
Published by